Epargne retraite

L’évolution démographique et économique française remet en cause le système traditionnel de retraite par répartition. Le déséquilibre entre les populations actives et les retraités ne cesse d’augmenter. En effet, nous commençons à travailler de plus en plus tard, nous vivons plus longtemps et nous prenons enfin conscience que nos caisses de retraites ne pourront financer indéfiniment.

Si pendant longtemps les retraités français ont pu compter sur une pension égale à plus de la moitié de leur salaire, les récentes réformes ont fait naître de grandes incertitudes quant à l’ampleur des futurs droits à la retraite.

Des solutions spécifiques d’épargne retraite existent néanmoins. Certaines sont spécifiques aux chefs d’entreprises, aux commerçants, aux artisans, aux professions libérales comme les contrats « loi Madelin » et d’autres peuvent être proposés à l’ensemble des collaborateurs comme l’article 83 ou l’article 39.

L’Epargne retraite profite d’une fiscalité avantageuse quant au traitement des primes versées. L’entreprise est bien au centre de la relation entre les politiques publiques et ses collaborateurs.